DOC X BROWN : À DEUX C’EST MIEUX !

Crédit photo : Béatrice China 

 

On reprend notre exploration du collectif romain Do Your Thang où on l’avait laissé. Après vous avoir présenté l’expérimenté Pacman, place au duo Doc x Brown. Ils se lancent aujourd’hui en solo sous le nom deThelonious B.​ Les gars sont hyper chaud, concoctes-toi ta classique collab’ thé miel x niaks et penches-toi sur le doss’ petit fumeur de laitue.

C’est un moment particulier. Doc x Brown, duo grâce auquel j’ai découvert Do Your Thang avec le son « Rendez Vous », tirée de l’EP English Breakfast, décide de faire leur chemin en solo et mute sous le nom de Thelonious B.  La boucle efficace trouvée par Rubber Soul (le producteur maison) se mariait parfaitement au flow simple, mais tout aussi percutant de Mr Brown. Mais cet EP aux sonorités old school n’est qu’une des facettes du duo Doc x Brown, qui explore tout le spectre musical offert par le rap actuel, du boom-bap qui fait remuer la tête au cloud rap à écouter posé dans son canapé, un joint au bec.

Le duo se forme à partir de 2012, tout d’abord dans une formation mélangeant hip hop et reggae. Cette première expérience aboutit à une mixtape, Grinder $hit vol.1, qui sort en 2013. On retrouve sur ce premier opus les recettes qui font la qualité du duo, des thèmes chill, sans prise de tête, une complémentarité dans le flow des deux MC’s, et enfin une incontestable influence américaine dans le choix des prod. Ces dernières, souvent signées par Doc Borbuka, sont le fruit d’un choix de sample vraiment magnifique, des boucles de voix qui vous emmènent sur d’autres planètes (la chanson « So High » en est l‘exemple parfait). L’influence américaine est aussi perceptible dans les textes, avec l’utilisation d’énormément de mots anglais, comme par exemple dans la chanson « Mac Guffin », ode au cinéma, qu’on retrouve sur English Breakfast.

Le style des deux compères a d’ailleurs changé récemment, au gré des évolutions des tendances qui ont cours outre-Atlantique. Ainsi le tempo s’est ralenti, les gimmicks ont fait leur apparition, et des sons plus trap ont été explorés, comme par exemple sur le titre « Menomale » qui montre par ailleurs toute l’étendue technique du duo, que ce soit au niveau de la production pour BRBK ou du flow pour Mr Brown. Comme pour marquer d’une pierre blanche leur changement d’orientation artistique, Doc x Browna décidé de changer de nom pour se renommer Thelonious B. Les paroles s’anglicisent, le style se fait encore plus actuel, avec des refrains chantés en anglais par Borbuka, et un flow traînant aux relents de beuh de Mr Brown, comme par exemple sur la chanson « Sumtime ». Toutes les semaines, le groupe a décidé de mettre un son en ligne chaque semaine, via son Facebook, et ce afin de présenter le 1er vrai album commun. On vous conseille de les suivre !

 

Partager cet article :