PANAMA BENDE : ASCENSION PERMANENTE

Back in the dayz avec « Técla un J », extrait de la deuxième mixtape d’Aladin 135 : Approchez vous, sortit le 6 avril 2014. Entre sombre ambiance et fatalité aux assonances jazz, les deux Parisiens nous avaient offert un duo faisant voyager. Le son est tempéré d’un refrain parfaitement exécuté par Di-Meh, pépite suisse abondamment validée par le game. Laisse-toi bercer, ils vont te faire fumer par les oreilles. Le saxophone raisonne et introduit une prod qui fera planer les plus terre à terre.

5 minutes et 29 secondes d’indienne, prépare ton cervelet.

 

Couplet 1 : Aladin técla son J et expose le lifestyle, entre égotrip et références choisis, de Bach à BiggieTu veux lui faire plaiz’ ? « Ramène une putain et un verre de Fanta fraise ».

 

Couplet 2 : Ormaz lui se pavane sur le beat avec aisance, rempli de nonchalance et accompagné d’influences bien marquées. Atterrissage : Pont de Sèvre, 1998. Sur ce deuxième couplet, il reste dans la lignée d’Aladinen s’adressant directement à ta miss… Sans vergogne. Un style très ego-trip déjà vu mais plus que maîtrisé par le jeune rappeur. Son couplet introduit le refrain de Di-meh, point fort de ce feat.

 

Couplet 3 : Aladin et Ormaz se passent le mic comme un joint. C’est au tour d’Aladin et ils en sont à peu près à la moitié. Il personnalise l’effet produit (figure de style à la clé). S’en vient une flopée de rimes sans thème, t’invitant ainsi en son esprit de plus en plus libéré par la Marie-Jeanne. Un deux feuilles auditif.

 

Couplet 4 : Pendant ce temps-là, Ormaz est toujours avec ton pain en fumant ton blunt, de surcroit. Il te passe le cul (de joint) et commence son deuxième couplet. Il lâche une rime par seconde, toujours en adéquation avec son compère, pas besoin de thème, la fumée embaume la cabine. Une belle démonstration de style à l’heure ou le rap prête de plus en plus d’importance à l’ambiance choisie et à un univers bien marquée.

 

À l’image d’Underachievers et Young Thug (ou O’boy et Prince Waly pour parler français), Panama Bendeest plus que jamais dans le thème malgré leur jeune âge. Une belle carrière en perspective, c’est certain. 

 

Partager cet article :