« Vibe City », le nouveau projet de SEV’

Après deux ans d’absence pour des raisons familiales, le rappeur belge SEV’ revient sur le devant de la scène avec son nouveau projet « Vibe City ». L’artiste du label BBM, signe ici son retour avec une détermination plus forte que jamais.

« Vibe City » est enfin sortie depuis le 1er mai. C’est un projet contenant 13 titres, avec des instrus très bien sélectionnées parmi un large panel de producteurs (Tone Jonez, Mike Sears, John Montini, TheSkybeats, Venuz Beats, thebeatplug, Mowley, Lasik Beats, AeBeats, Veixx Beats, Rob Kelly) proposant des ambiances variées, passant du jazzy à la trap.

Nouvelles ambitions

SEV’ continu de progresser et affiche de nouvelles ambitions. Il l’annonce, d’ailleurs, dès l’introduction de son projet, dans le morceaux « Make-Up » : après tant d’année dans la musique, il est temps pour lui de passer un cap.

« Je gratte ma prose et je fais mes projets, les yeux posées sur ma ville.
Nique les trophées, faut des lovés pour le futur de ma fille »

En effet, SEV’ cherche à se diversifier en proposant des titres aux influences très actuelle avec, notamment, l’utilisation de nouvelle sonorité. On peut prendre l’exemple de l’auto-tune où encore des adlibs qui sont beaucoup plus poussées, par rapport à ce qu’il avait l’habitude de faire. Ils conservent, tout de même, une bonne partie de son ancienne vibes.

Un projet variés

On distingue, d’ailleurs principalement, trois types de sonorités :

Banger, rappelant les morceaux de « 2032 », on peut prendre l’exemple de « Woodstock » et « Trapman » qui sont des morceaux assez délire


Cloud, démontrant la recherche artistique perpétuelle de SEV’. Le morceau « Lambada » l’illustre à merveille grâce à une utilisation intelligente de l’auto-tune, particulièrement au cours du troisième couplet où SEV’ réalise un « passe – passe » avec lui-même en alternant voix auto-tuné et sans auto-tune, décrivant deux personnalités vocale différentes.


Old school, mettant en avant toute sa technique comme dans les deux freestyles du projet. Il a sortie le clip de « Freestyle 2 » le 16 mai 2019.


On retrouve seulement un feat sur le projet, « Très peu » avec Mykee. Ce morceau nous a agréablement surpris, l’alchimie entre les deux rappeurs fonctionnant à merveille.

Pour faire sauter les foules

« Vibe City » se montre donc très riche avec de nouvelles ambitions tout en restant dans la continuité de ses anciens projets. On notera, également, la forte présence de banger qui démontre un projet totalement adapté à la scène, spécialement conçu pour faire sauter les foules. On a donc hâte de le voir se déchaîner sur scène et d’aller « pogoter » avec lui !

Article rédigé avec la participation de Oscar Leparc.

Partager cet article :